barmacooper's blog

Journée post-éclipse, on récapitule, trop de choses se sont passées!

The sun’s corona in the whispy clouds

 

Que de travail technique, de logistique, d’alignements à répétition nous avons vécus hier matin. À notre réveil à Sandhills, nous étions recouverts d’une brume très épaisse. Autant la journée précédente avait été ensoleillée, et nous avait permis de prendre du repos et de visiter Tryon, autant la journée du 21 août s’annonçait incertaine. Certains des campeurs ont même déménagé leurs pénates sur un autre site.

Tryon avait revêtue ses plus beaux atours en l’honneur des chercheur.e.s, d’éclipse.

 

Mais revenons au jour E. Vers 9h le matin, la brume a commencé à se lever et nous avons pu commencer à sortir l’équipement du motorisé. Premiers tests, alignement du télescope solaire avec notre nouveau filtre et le réfracteur de 4 pouces.

 

Il est difficile de décrire la fébrilité que nous partagions avec les autres campeurs d’un jour. Rapidement, un petit groupe s’est formé autour de nous et la division du travail s’est installée naturellement. Nous avions plusieurs profs de physique à nos côtés, bons en théorie mais pas trop forts en pratique… Ils se sont joints à nos efforts alors que le temps pressait avant que le premier contact se fasse entre la Lune et le Soleil. Je ne suis pas peu fière de vous dire que c’est moi qui l’ai identifié la première 🙂 à 11h29. Ensuite, ce fut la prise de photos avec caméra installée sur le télescope et tout a déboulé. La variation graduelle dans la luminosité est difficile à capturer sur photo, mais nous percevions définitivement la diminution de température. Vingt minutes avant la totalité, les insectes ont commencé à chanter, les brins d’herbe à bouger (sans blague) et ce fut une exclamation générale quand finalement la totalité est arrivée après que nous ayons observé l’ombre tomber sur nous. Là, on oublie tout et pour la première fois de ma vie, j’ai regardé directement un soleil devenu noir m’offrant en spectacle sa couronne éblouissante en forme d’étoiles.  J’ai vu la bague de diamant alors que la totalité nous quittait (une étincelle gigantesque à 14h00 sur le disque solaire).


Quelques minutes après le premier contact

5 minutes before totality

2 minutes after totality